Mastère Spécialisé
Mécatronique et Management
(MEs2M)

Accueil La formation Candidature Stage Formation Contact Intranet

CandidatureEtrangere

La formation de Mastère Spécialisé "Mécatronique et Management" est ouverte aux candidats étrangers, soit titulaire d’un diplôme ingénieur ou de master ou soit en voie de l'être.

Cependant, la formation est payante (comme tous les Mastères Spécialisés), car ces formations de haut niveau ne sont pas subventionnées par l'état français et une prise en charge par une bourse ou une alternance est presque impossible pour un primo-arrivant. Dans ce cas, les frais de formation restent alors à la charge de l’étudiant et ont été fixés à 10000€ pour les apprenants extracommunautaires. Ainsi, ce type de formation peut représenter une charge financière relativement élevée. En fait, cette formation est destinée à de l'alternance au travers du contrat de professionnalisation avec une prise en charge des frais de formation par l'entreprise, avec en plus d'un salaire versé à l'alternant. Mais ce type d'embauche n'est possible qu'aux résidents en France depuis 1 an et il n'est donc pas applicable à un primo-arrivant.

Plus globalement, avec les frais de formation à la charge de l'étudiant, ce type de formation peut représenter une charge financière relativement élevée et mérite réflexion avec de candidater. On peut estimer un coût global de 13 000€ répartis en 17 000€ en frais de formation, d'hébergement et de nourriture auxquels soustraire 4 000€ de gratification de stage. Face à cela, un échelonnement des paiements est pratiqué de sorte à étaler cette charge financière assez lourde.

Plus globalement, en tant qu'étranger, la procédure de candidature la plus efficace et permettant la validation obligatoire de diplôme, est de postuler au travers de Campus France sur l'un des sites suivants :

www.campusfrance.org ou pastel.diplomatie.gouv.fr/etudesenfrance


Cette démarche doit être démarée dés le mois de décembre et n'aura plus le temps d'abotir si elle est effectuée trop tardivement.

Enfin la sélection est sévère (1 seul étudiant suit la formation pour l'année 2019/20, sur environ 50 candidatures). Outre des compétences techniques suffisantes en informatique industrielle, en mécanique, en électronique et/ou en automatique, le niveau en français doit être suffisant est doit correspondre à un niveau C1.